LE BARATTAGE DE LA MER DE LAIT

POÉSIE (Les apprentis sorciers)
Le barattage de la mer de lait
Catherine Boudet
 
Parution : Janvier 2010
Prix public conseillé : 9,50 €
64 pages
ISBN : 978-2-9114-6453-9

Dans ce récit-poème, Catherine Boudet visite en une poétique concise, précise et inattendue comme l’éclair, le mythe hindou de la genèse du monde, réinterprété dans le cadre de l’île, et dans lequel le dieu Shiva absorbe le poison issu du barattage produit par les efforts conjugués des démons et des dieux, sauvant ainsi le monde de la destruction.

 Commander

PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée
9€ !
(envoi compris)

 

 

Dans Le Barattage de la mer de lait, on entend dès les premières pages ce “souffrir d’une salive ardente et d’un cri” que renferme le récit-poème qui nous mène entre-autre, vers la “déshistoire” d’un monde insulaire.
“Ici commencent les hautes terres de l’indicible / Le sens a pris
des allures de guerrier berbère / Ils ont lancé les chiens sur le mot /
Cadenassé l’oubli / On en saigne”

“Ici la déshistoire / De quelles racines faire sagaie / À l’Ouest un
peuple de lémures en migrations alizéennes / écharde sa valiha au
crucifix des ravenalas”

“– Depuis mille ans que nous barattions la mer voici que jaillit
l’Île / L’Île sans serpents et sans scorpions / L’Île foudre et repère /
Depuis mille ans que nous barattions la mer”