L'AMÈRE SAVEUR DE LA LIBERTÉ : LA PAIX DES BRAVES

 

 

Télécharger la brochure incluant le chapitre 3 et l'Intermezzo 3

Editions Ndzé
L'amère saveur de la liberté : La paix des braves
Jean Divassa Nyama
Parution : septembre 2014
Prix public conseillé : 16.50 €
190 pages
Format broché  14 x 20
ISBN :  9 78 2 911464 63 8

Comme les deux premiers livres de cette trilogie, ce livre contient deux récits imbriqués. Le premier est un roman historique, marqué par des chapitres numérotés. Il est axé sur la vision gabonaise des guerres coloniales. Le second, intitulé “Intermezzo” est directement inspiré des archives et livres publiés à l’époque concernée (1900-1913). Il donne le point de vue réel et souvent contradictoire des colonisateurs.
L’ensemble est interactif, on peut lire d’abord le roman puis l’"Intermezzo", ou l’inverse, ou enfin dans l’ordre où il est imprimé.

Synopsis général: Le héros principal du roman est le Père Jean Obame."LA PAIX DES BRAVES" couvre la période 1907-1913, et essentiellement la conquête par les Français du Woleu Ntem et de l'Okano.

Chapitre 1 : Le narrateur, Ulabe, retourne à Mocabe où son arrière grand-père renonce aux fonctions de chef du village, au profit d'un instituteur. Une page se tourne, savoir lire et écrire sont indispensables aux nouveaux responsables du Gabon.

Intermezzo 1 : Le nouveau gouverneur du Gabon, Charles Amédée Rognon s'informe auprès du Commandant Sicre, Chef de bataillon des armées du Gabon, de l'histoire et du caractère des Fang, pour préparer l'invasion du Woleu Ntem (nord).

Chapitre 2 : Ulabe, qui doit compléter son mémoire de master d'histoire, cherche de la documentation sur la conquête du nord Gabon. Il trouve le journal intime du Père Jean Obame, un des premiers prêtres gabonais, qui a travaillé à la mission Saint-Paul de Donguila. Il est le demi frère de Léon MBa, et le tuteur de Jean Hilaire Aubame, député représentant le Gabon sous la 4ème République.

Intermezzo 2 : Édouard Telle, gouverneur du Gabon en 1907, est chargé par Brazzaville d'enquêter sur des sévices qu'auraient subi des porteurs et des pagayeurs de l'Ogooué.

Chapitre 3 : le Père Jean rencontre le capitaine Curault qui vient de subir deux revers contre les Fang, lors d'une tournée sur l'Okano (1907). Le prêtre décide de s'y rendre pour éviter un massacre prévisible. A la mission Saint-Michel de Ndjolé, il prend connaissance de la révolte d'Emane Tole en 1901-1902.

Intermezzo 3 : Dispute entre Édouard Telle et le directeur de la SHO au sujet du refus de ce dernier de fournir des porteurs à l'administration française. Le gouverneur parle cyniquement des crimes commis par la SHO à l'encontre des "indigènes" de sa concession.

Chapitre 4 : Le Père Jean poursuit sa route, achevant de se renseigner sur Emane Tole, puis allant sur l'Okano de village en village jusqu'à Lalara prêcher pour la paix.

Intermezzo 4 : Violente dispute entre le capitaine Debieuvre et l'administrateur Ley au sujet de la non livraison d'armes et de vivres à la troupe.

Chapitre 5 : Le Père Jean retourne à Lalara pour rejoindre Oyem (1909) Il rencontrera le chef des Binzima, Oyone Mintsa, qu'il cherchera à convaincre d'éviter de faire la guerre, de peur de finir comme Mavouroulou à la même période..

Intermezzo 5 : Arrivée d'Albert Schweitzer au Gabon, et plus précisément à Lambaréné où il ne tarde pas d'être mis en résidence surveillée, du fait de sa nationalité allemande.

Chapitre 6 : Le Père Jean retourne à Oyem pour baptiser et marier les nouveaux convertis (fin 1912). Il découvre que la région est passée sous la domination allemande, et est poursuivi comme espion français.

 

PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée

16,50 €
envoi gratuit partout dans le monde!